• Économie
  • Chantiers

Le 18 mars 2013

Des chercheurs arrivent à l’Imaginarium

Un groupe de chercheurs de Lille 1, Lille 3 et du CNRS s’installe à l’Imaginarium pour développer les Visual Studies dans le cadre du programme Sciences et Cultures du Visuel.


La Plaine Images et l’Union ne sont pas seules à s’intéresser aux mondes de l’image. Des chercheurs des Universités Lille 1, Lille 3 et du CNRS ont, dès 2009, créé un groupe de recherche sur les études visuelles. L’initiative est unique par son caractère pluridisciplinaire : elle associe des historiens de l’art, psychologues, sociologues, anthropologues, informaticiens… Ils se penchent sur ce que les images nous font, sur leur façon de circuler dans la société, sur les outils de production et de diffusion…

Proximité des artistes et des entrepreneurs

Ce cluster de recherche s’installe en mars à l’étage de l’Imaginarium, au cœur de la Plaine Images. « Il nous fallait un lieu qui nous rapproche des artistes et des industries créatives », explique Sophie Raux, responsable scientifique de ce cluster de recherche baptisé iCAVS* et maître de conférences en Histoire de l’Art à Lille 3. Hors des sites universitaires, immergé dans la ville et à deux pas du Fresnoy avec lequel les chercheurs travaillent d’ores et déjà, le lieu semblait idéal.

Une plateforme technologique d’excellence

Les cinquante chercheurs qui y travailleront auront en plus à leur disposition la plateforme technologique IrDIVE**, coordonnée par Yann Coello, professeur de Psychologie à Lille 3. Unique en son genre, IrDIVE est lauréate de l’appel à projets “Equipements d’excellence”, lancé en 2011 par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Sur place : un écran de réalité virtuelle, des outils permettant d’étudier les saccades oculaires, de mesurer l’activité du cerveau ou de déceler les émotions.

Ouverture au grand public

Les universitaires auront aussi là l’opportunité de diffuser les travaux auprès d’un public plus large. Plusieurs événements seront d’ailleurs accessibles aux visiteurs et aux entreprises de la Plaine Images : des journées d’études, conférences, séminaires. Un nouveau master en sciences et cultures du visuel pourrait s’y dérouler en partie. (verbatim) « Visuel ne veut pas dire visible. Le visuel est construit pour être vu, avoir un impact et faire sens. Cela peut être une image, un signe, comme un élément d’urbanisme. »

* : iCAVS : Interdisciplinary Cluster for the Advancement of Visual Studies

** IrDIVE : Recherche et Innovation dans les Environnements Visuels Numériques et Interactifs