• Ils font l'Union

Le 05 mars 2014

Favoriser les liens entre le quartier Cul de Four et l’Union

Commandée par la ville de Roubaix et Lille Métropole, une étude urbaine a été confiée au bureau d'étude la Fabrique Urbaine sur le quartier du Cul de Four, pour améliorer les liens entre le quartier et la Ville de Roubaix.


Une étude qui s’inscrit dans un plan d’actions municipal plus global

Cette étude menée en 2012 et 2013 sur le quartier du Cul de Four s’inscrit dans un plan d’actions mené depuis 3 ans par la Ville de Roubaix. Il s’agit de mettre en place un certain nombre d’opérations à court, moyen et long termes en lien avec les habitants, le centre social, le comité de quartier pour améliorer la vie du quartier et les connexions avec la ville de Roubaix.

Au-delà de l’Union donc, l’étude proposée par la fabrique urbaine préconise un certain nombre d’actions à long terme portant sur des projets de construction d'immeubles et la restructuration de l’espace public dans ce quartier.

Une étude qui vient interroger le projet de l’Union

Les résultats de cette étude viennent réinterroger ce qui avait été prévu sur l’Union en termes de programmation, d’espace public et de circulation. C’est ce qu’explique Damien Delvart, responsable du projet urbain à la SEM Ville Renouvelée : « Dans notre programmation initiale, nous avions travaillé sur les liaisons nord/sud entre Cul de Four et l’Union. L’idée était de permettre aux habitants de Cul de Four de rejoindre facilement le parc de l’Union. La proposition de la Fabrique Urbaine change la donne puisqu’elle pense les liaisons d’est en ouest. Nous sommes alors en train de travailler avec la Ville de Roubaix et Lille Métropole pour intégrer les résultats de l’étude à notre plan directeur, notamment en intégrant la nouvelle organisation du quartier en termes d'espaces publics, qui réinterroge l'implantation d'une partie du programme de la ZAC dans ce quartier… »

Les préconisations de la Fabrique Urbaine sont donc prises en compte dans l’évolution du plan directeur de l’Union avec pour objectif de favoriser l’accès des habitants de Cul de Four aux aménagements de l’Union et en particulier les parcs et les terrains de sports collectifs proposés par KIPSTA. L’idée est avec cette étude de prendre en compte les usages et retours des différentes parties prenantes du quartier de l’Union, dans une démarche de co-construction du quartier. Au niveau de la rue Rollin par exemple, le plan directeur prévoyait au départ de préserver cette rue qui traverse le Cul de Four d’est en ouest et est reliée à la rue Jacquart par un carrefour en baïonnette, ce qui favorise les vitesses plus réduites des voitures. Suite à l’étude, le tracé de la rue Rollin sera modifié pour être directement relié à la rue Jacquart, et ainsi faciliter les déplacements des habitants de Cul de Four. Une modification qui a évidemment un impact sur les plans, les implantations, les infrastructures.