• Vie de Quartier

Le 19 octobre 2015

Happy Hacking Days : une 3e édition avec des nouveautés

  • Plaine Images
  • Évènement
Happy Hacking Days : une 3e édition avec des nouveautés

Le programme des Happy Hacking Days annonçait du « code jusqu’au bout de la nuit » et des « réveils difficiles ». Promesses tenues par les organisateurs : la Plaine Images était en effervescence pour cette 3e édition.


« Fun and the City », voilà le thème de la 3e édition des Happy Hacking Days qui ont eu lieu à la Plaine Images du 9 au 10 octobre dernier. Artistes, développeurs, porteurs de projets, créatifs ont fait chauffer leurs cerveaux et leurs claviers : ils avaient 48h pour créer une application. Mobilité, environnement, générosité et sport étaient les quatre mots clés pour guider les 200 participants dans la création de leur prototype. Parmi les projets en compétition, les membres du jury ont élu l’application Virtual Art, qui permet « d’exposer, d’admirer et de partager des œuvres d’art virtuelles partout dans le monde réel grâce à la réalité augmentée et son smartphone ».

 

Les start-ups à la rencontre des grandes entreprises

Cette année, le week-end a commencé par le Pitch Day. Un événement inédit qui a permis à une trentaine de start-ups, en majorité implantées à la Plaine Images et à Euratechnologies, de rencontrer les décisionnaires de grands groupes. Le principe : les collaborateurs des start-ups, appelés « Happy Pitchers » pour l’occasion, avaient trois minutes sur scène pour convaincre les décisionnaires des grands groupes que leur solution était la meilleure pour résoudre leur problématique. Bâtiment, énergie, communication, sécurité, jeux vidéo, expérience client, magasins, économie collaborative, mobilité, pharma-cosmétiques, les sujets étaient vastes. Après ces trois minutes, les Happy Pitchers ont pu échanger pendant 15 minutes avec les décisionnaires d’entreprises comme Décathlon, Ikéa, Véolia, Total, BNP Paribas, Rabot Dutilleul, Orange. « C’est l’occasion pour les start-ups de prendre un premier contact et d’envisager des collaborations avec les grands groupes qui sont parfois difficiles d’accès pour les jeunes entreprises. Certaines se sont montrées intéressées par les start-ups, mais il est encore tôt pour en parler », précise Paola Stecca, chargée de communication à la Plaine Images. Un second Pitch Day est déjà dans les esprits des organisateurs.

 

Le succès du Kids Day

Initiation au code, découverte de l’impression 3D, robotique, le Kids Day a pour objectif de « faire découvrir le côté magique de la technologie » aux enfants à partir de 7 ans. 520 enfants et adolescents ont participé à des ateliers, animés par Jean-François Cauche, consultant et formateur dans les usages pédagogiques du numérique. La matinée était consacrée aux élèves des écoles des Roubaix et Tourcoing et l’après-midi était ouverte à tous. Les plus intéressés sont même repartis avec des documents adaptés pour s’entraîner tout seuls à la maison !

En savoir plus : http://www.plaine-images.fr/palmares-happy-hacking-days-3/