• Ils font l'Union

Le 28 octobre 2013

Ilot Stephenson : l’histoire continue

L’aménagement de l’îlot Stephenson entre dans une nouvelle phase et se tourne vers l’arrière de la rue.


Alors que la réhabilitation des maisons de la rue Stephenson et de la rue de la Tossée se termine, l’histoire va maintenant se poursuivre avec une réflexion pour le revers de l’îlot et la reconstruction des « dents creuses » (les espaces vides entre les parcelles bâties) de la rue de la Tossée.

L’aménageur va remettre le 14 novembre un dossier de consultation aux promoteurs afin d’affiner le programme qui sera développé à l’arrière des maisons. L’agence Construire et les urbanistes de Reichen et Robert & Associés ont déjà posé les grands principes dans le plan-guide d’aménagement de 2010. Les promoteurs devront respecter les intentions suivantes : développer le cours Stephenson en cohérence avec le tissu urbain ancien et amorcer la transition avec les futurs logements neufs du secteur central.

Logements et commerces en rez-de-chaussée

La réflexion portera sur deux lots, soit 7 200 m2, pour lequel le plan-guide prévoit 700 m2 de commerces et 6 500 m2 de logements : 20 % de logements sociaux, 20 % d’accession sociale et 60 % d’accession libre. La consultation se déroulera en deux temps : d’abord le choix du promoteur avec un jury en février et ensuite la sélection du concepteur en mai 2014.

Un îlot stratégique pour le projet

Le cours Stephenson formera avec le cours de la Tossée un espace public majeur de l’Union. C’est un espace de vie qui regroupera l’accès à l’école primaire et maternelle du quartier, l’accès à la conciergerie et au parking silo du quartier, des commerces et services de proximité.