• Vie du Projet

Le 14 avril 2015

Le débat public sur le Réseau Express Grand Lille fait escale à l’Union

  • Évènement
Le débat public sur le Réseau Express Grand Lille fait escale à l’Union

Relier les grandes villes de la région Nord – Pas-de-Calais plus rapidement, c’est l’objectif du projet Réseau Express Grand Lille (REGL) qui devrait voir le jour dans une dizaine d’années.


Avec 12 trains par heure, ce TER façon RER emprunterait un tout nouveau réseau de lignes ferroviaires mais circulerait également sur une partie des voies existantes. Il permettrait par exemple de voyager entre Tourcoing et Lens en 48 minutes (contre 1h12 actuellement). Sur le tronçon qui relierait Hénin-Beaumont à Courtrai en passant par Lille, un arrêt à l’Union est envisagé.

Le débat public autour de ce grand projet se déroule du 2 avril au 31 juillet. Et c’est par l’Union que l’équipe de la Commission Nationale de Débat Public (CNPD) a décidé de commencer sa tournée. Avant même l’ouverture officielle du débat public (ce 14 avril), un apéro-débat était organisé le 7 avril à la Plaine Images pour recueillir la parole des futurs usagers potentiels du REGL.

 

Des avis collectés à l'Imaginarium

A l’Imaginarium, l’équipe du CNDP a rencontré une centaine de personnes et collecté une trentaine de témoignages. « Les salariés de la Plaine Images sont majoritairement des jeunes actifs âgés de 30 à 35 ans », rappelle Priscilla Cassez du CNDP. « Beaucoup d’entre eux ont bien conscience de la nécessité de développer les transports en commun pour décongestionner les routes et diminuer la pollution. Mais ils veulent aussi pouvoir garder leur autonomie et une certaine liberté. » D’autres remarques ont été entendues, par exemple la construction d’un réseau en « toile d’araignée » pour pouvoir rejoindre les arrêts de la ligne semble nécessaire pour connecter le REGL au reste des moyens de transport. Le coût du trajet a aussi été évoqué : celui-ci doit évidemment être concurrentiel par rapport à l’usage d’une voiture. Enfin, l’idée de garder le projet « flexible », « ouvert » pour pouvoir l’adapter aux évolutions des territoires traversés par le REGL fait également partie des remarques des salariés de la Plaine Images.

Pour en savoir plus sur le projet et participer au débat : http://regl.debatpublic.fr/