• Économie

Le 09 octobre 2014

Future ruche d’entreprises de Tourcoing : encore en travaux, mais déjà attractive !

  • La Tossée
  • Chantiers
  • Vie du Projet
Future ruche d’entreprises de Tourcoing : encore en travaux, mais déjà attractive !

Le chantier avait déjà été ouvert lors des journées du patrimoine : une petite centaine de personnes avaient pu observer, des coulisses, ces travaux hors du commun, et notamment l’atelier de fabrication des poteaux « à facettes » qui structurent la très marquante façade en alvéoles du bâtiment de la future ruche d’entreprises de Tourcoing, située en face de la maison de l’Union.


Ce lundi 6 octobre, la visite était réservée au président du département du Nord, Didier Manier et à ses collaborateurs. L’occasion de revenir sur le projet et la programmation de cette future ruche, qui sera, à son ouverture mi-2015, la plus importante des dix ruches du réseau des ruches d’entreprises Nord de France. Sur 6 400 mètres carrés, la ruche proposera 83 bureaux et 12 ateliers, et toute une palette de services et d’accompagnement, à des entrepreneurs qui ont déjà une offre de produits ou de services et qui veulent faire grandir une entreprise autour de celle-ci. Autrement dit, des « entreprises de croissance »…Pour beaucoup liées à l’industrie de l’image ou du textile du fait de la préexistence de ces filières à l’Union. Mais pas forcément. Car les ruches sont ouvertes à tous les secteurs d’activité.

Pour être encore plus utile et répondre de manière fine aux nouveaux besoins des entreprises, la future ruche proposera aussi des services comparables à ceux d’un centre d’affaires (salles de réunion louables à la demi-journée, bureaux de passage…) et une offre de formation. Une conciergerie et une cafétéria sont également prévues.

Aujourd’hui, 7 ateliers et 40 bureaux sont déjà réservés, notamment par les entreprises actuellement hébergées dans l’actuelle ruche départementale, située à proximité, rue de la Tossée. Il est probable qu’à l’ouverture de la ruche, tous les bureaux et ateliers auront trouvé preneurs. Alors, l’Union présentera toute la gamme de l’accueil des entreprises : les incubateurs du CETI et de la Plaine Images pour les porteurs de projet, la ruche pour les créateurs d’entreprise, des hôtels d’entreprise (notamment Le Champ Libre) et du foncier disponible pour les entreprises qui se développent !