• Vie du Projet

Le 10 mars 2015

Un lieu de mémoire pour les anciens salariés du textile

  • La Tossée
Un lieu de mémoire pour les anciens salariés du textile

Vendredi 20 février, à la maison de l’Union, c’était à la maquette de la future Conciergerie qu’il fallait s’intéresser. Cette maquette, c’est le projet des anciens salariés de la Tossée.


Dix ans qu’ils travaillent pour créer ensemble un lieu de mémoire de l’industrie textile. Leur modèle : le centre historique minier de Lewarde. Et déjà, ils s’imaginent guides, racontant leurs histoires et transmettant leurs savoirs aux jeunes générations mais « sans nostalgie ».

Le permis de construire a été déposé en février et les travaux de la Conciergerie devraient commencer l’hiver prochain, si tout va bien. Mais il reste à organiser, à faire vivre, ce fameux lieu de mémoire que tous attendent. Et c’est là qu’entre en jeu le projet chercheurs-citoyens, mené par Mathilde Wybo, chercheuse à l’Université de Lille III et les anciens salariés de la Tossée. « L’objectif, c’est de réfléchir ensemble au passé pour libérer les histoires, comprendre le choc de la désindustrialisation », explique-t-elle.

Le projet chercheurs-citoyens s’articule autour de six « grands chantiers » :

  • recenser les objets et les documents : revue de presse, fonds photographique, objets et outils des salariés
  • se poser les questions d’histoire : qui étaient les salariés de la Tossée ? quels étaient leurs métiers ? quelles politiques de reconversion économique ont été menées ?
  • collecter la mémoire vivante grâce à des vidéos, des portraits des anciens salariés
  • comprendre les mobilisations patrimoniales
  • mieux connaître les acteurs
  • travailler ensemble et partager le savoir.

Ce projet, lancé l’année dernière, se terminera dans un an.